Nos projets
dans le monde
+

EPMB

Promotion du développement durable dans les écoles

N° PROJET 134.7041

Activités

  • Promouvoir la non-violence au sein des communautés éducatives
  • Appuyer l’éducation relative à la préservation de l’environnement dans les établissements scolaires
  • Encourager le vivre ensemble (interethnique, interconfessionnel) au sein des établissements scolaires
  • Développer des synergies avec les autres acteurs du monde scolaire
  • Contribuer à la réalisation des droits des enfants à risque et victimes de violences au sein des établissements scolaires
  • Promouvoir la participation citoyenne des jeunes en milieu scolaire

Projet

Le CIPCRE appuie les établissements scolaires pour inclure dans leurs programmes l’éducation environnementale, la promotion de structures de participation et de gestion de conflits, la promotion de la communication non violente et la sensibilisation sur les violences sexuelles et les discriminations sexistes. Dans ses établissements scolaires partenaires, le CIPCRE oeuvre à ce que les différentes composantes sociales s’épanouissent dans le respect des un.e.s et des autres et de leur environnement.
La forte présence de déplacé.e.s internes amène les agent.e.s du CIPCRE à l’usage de l’anglais lors de leurs interventions auprès des communautés et dans les écoles, ce qui rend plus difficiles les activités et plus longue la mise en oeuvre de certaines d’entre elles (traduction des documents, animation bilingue, etc.).

Fr. 23’500.-

Les élèves et les enseignant.e.s prennent conscience des enjeux et défis relatifs à la gestion de l’environnement scolaire et renforcent leurs capacités à gérer de façon durable l’environnement scolaires. Des jardins biologiques et des espaces verts sont créés dans les établissements scolaires. Ils sont en parallèle valorisés par les enseignant.e.s pour promouvoir l’éducation relative à l’environnement.

Dans la ville de Bafoussam et ses environs, où est basé le CIPCRE, les salles de classe sont désormais surpeuplées avec une moyenne de 90 élèves au lieu de 60 selon la norme nationale. en raison de l’arrivée massive de réfugié.e.s venu.e.s du nord du pays et du Nigéria.

Cercle international pour la promotion de la création (CIPCRE), à Bafoussam, Cameroun
Le groupe cible du programme est principalement constitué d’élèves, de responsables de clubs d’élèves, d’enseignant.e.s et de membres d’associations de parents.

  • RD CONGORD CONGO
    Une école pour la vie
  • BéNINBéNIN
    Respect de la terre et des humains
  • CAMEROUNCAMEROUN
    Respect de la terre et des humains
DM | chemin des Cèdres 5
CH-1004 Lausanne
+41 21 643 73 73
CCP 10-700-2