Nos projets
dans le monde
+

TOGO

Paix, justice et œcuménisme: vie de foi des Eglises du Togo

N° PROJET 188.7171

Activités

  • Informer et former la population à l’importance d’une culture de paix et de non-violence dans le pays.
  • Créer localement des groupes de veille et d’alerte précoce pour prévenir l’escalade des conflits, en particulier lors des périodes électorales.
  • Informer régulièrement au sujet de la corruption, sensibiliser et former à une gouvernance de bonne qualité.

Projet

La sensibilisation et la formation de formateur.trice.s constituent la pierre angulaire du programme. Les paroisses locales, leurs groupes de femmes et de jeunes, les écoles, les groupes socioprofessionnels concernés sont invités à déléguer des personnes de confiance aux sessions de formation proposées. Ces participant.e.s sont ensuite formateur.trice.s en charge de l’animation des thématiques dans leur environnement quotidien. Elles-ils sont régulièrement suivis par les responsables du programme et invités à des sessions de suivi et de partage de leurs expériences.

Ce projet est soutenu par la DDC (DFAE), dans le cadre du programme institutionnel d’Unité 2021-2024.

Fr. 35’300.-

Le programme vise à renforcer une transition démocratique difficile au
Togo. Afin de prévenir les conflits et violences au quotidien, les partenaires togolais travaillent à la constitution d’un réseau d’animateur.trice.s qui œuvre activement au renforcement d’une culture de paix et de non-violence dans le pays. En 2020- 2021, l’effort se porte en particulier sur les conducteurs de taxis-motos (confrontés à l’agressivité de la circulation routière) par le biais de leurs syndicats et sur les jeunes responsables de groupes politiques pour les initier aux principes d’une communication pacifique et non violente.

Dans un contexte de tensions économiques et de frustrations sociales, qui se manifestent par des violences récurrentes, les Eglises sont en charge d’une double responsabilité: apporter la paix et contribuer à une transformation des relations et du partage des richesses du pays. La promotion d’une culture de paix et de dialogue passe par la collaboration avec les forces de la population. Les partenaires togolais visent à inclure au moins 35 % de femmes dans les activités de formation.

L’Eglise évangélique presbytérienne (EEPT) et l’Eglise méthodiste (EMT) du Togo.
L’équipe du Programme d’accompagnement œcuménique des Eglises du Togo (PAOET) et le Mouvement pour la Solidarité et la Justice (MJS).
Pain pour le Monde et Norddeutsche Mission, Allemagne.

DM | chemin des Cèdres 5
CH-1004 Lausanne
+41 21 643 73 73
CCP 10-700-2