Cuba 2021, crise, pandémie et travail social

Quelques mois ont passé depuis mes dernières nouvelles, je vous laisse découvrir à travers mon récit, les divers éléments clés de cette quasi première année d’envoi.

Toute l’équipe du centre Kairos.

Des mois compliqués

Entre les mois de mars et de mai la situation épidémiologique a été compliquée, le Centre Kairos et pratiquement tous les établissements publics sont restés fermés. Néanmoins, nous avons continué à travailler avec Aldo (le cuisinier de Kairós) dans les décombres de l’immeuble du centre. C’est un travail difficile, nous avons dû déplacer plusieurs tonnes de pierres pour accéder à la citerne d’eau. Durant ce long processus, nous avons récupéré et organisé les matériaux réutilisables (briques, carrelages, sable, bois etc.)

Le mois de juin a été particulier pour moi car j’ai passé 3 semaines en Suisse auprès de ma famille.  Ce sont des moments qui ont beaucoup d’importance et qui m’ont revitalisé dans cette période de pandémie. D’autant plus que lors de mon retour à Cuba, au mois de juillet, il a commencé à y avoir beaucoup d’agitation sur notre petite île.

Organisation du matériel récupéré.

Continuer malgré les fermetures…

Le Centre Kairos a encore été fermé durant plusieurs mois. Pendant ce temps, je suis allé chez des particuliers parfois seul ou accompagné pour faire quelques réparations. C’est notamment avec Carlito que nous faisons plusieurs petits travaux. Carlito a terminé il y a peu une école de restauration. Il m’enseigne alors un peu de maçonnerie et apprend quelques détails d’électricité.

C’est chez Gilfredo un membre de la première église baptiste de Matanzas, que nous sommes intervenus plusieurs fois. Gilfredo est un homme âgé qui vit seul dans un petit appartement au dernier étage de plusieurs maisons « empilées ». Il vit dans de mauvaises conditions, pas d’eau courante, plusieurs problèmes électriques et une propreté douteuse. Lors de nos différentes visites Angie et moi lui lavons parfois ses habits et nous lui partageons un repas ou un peu de café.

Carlito qui pose du carrelage dans la cuisine de Gilfredo.

…puis réouvrir

C’est seulement au mois de septembre que le Centre Kairós a pu enfin ouvrir ses portes ainsi que la « Tienda Kairós ». La « Tienda Kairós » est un magasin qui est destiné à montrer au public le travail créatif et artistique du Centre à travers la vente de livres, plantes médicinales et ornementales, épices (cultivées dans la cour du centre) et autres articles confectionnés au Centre. Delfina Ramos Hernandez, collaboratrice depuis de nombreuses années, s’occupe de la « Tienda Kairós », c’est elle aussi qui donne toutes les informations nécessaires aux client.e.s sur l’usage et les bienfaits de chaque plante.

Organisation du matériel récupéré.

+

Nils Martinet

Animateur national

Cuba

Nils_Martinet_profile

Nils est envoyé depuis février 2021 auprès du Centre Kairos. Celui-ci réalise un important travail d’accompagnement social des groupes les plus vulnérables.

DM | chemin des Cèdres 5
CH-1004 Lausanne
+41 21 643 73 73
CCP 10-700-2
IBAN CH08 0900 0000 1000 0700 2