FR | DE
 
spenden
activ werden
Sie sind hier > Mitarbeiter im Ausland > Tania Schaller

Tania Schaller

L'enseignante vaudoise Tania Schaller a travaillé dans un lycée FJKM à Tamatave (Madagascar) en tant qu'assistante d’enseignement de français. Elle est de retour depuis juillet 2019.


 

 

 

 

 

Pour la soutenir

IBAN CH 08 0900 0000 1000 0700 2

 

«Après des années plongée la tête dans les livres d’études, j’ai soif d’autre chose, une envie de palper la vie, d’expérimenter diverses situations à l’aide de mes mains au lieu de les lire et dépasser le stade du cognitif. C’est pour cette raison que j’ai sauté sur toutes les occasions pour partir à l’étranger, à chaque fois dans le but de découvrir de nouvelles choses et avec la même soif de repartir dès le retour en Suisse. Mais cette fois, mon envie n’est plus seulement de regarder et de découvrir, mais de faire un échange de connaissances avec les locaux, d’avoir une routine dans un même endroit pour en faire partie le temps d’un partage. Après avoir obtenu mon Bachelor en enseignement primaire à la HEP de Lausanne, j’ai enseigné durant trois ans au collège de la Rouvraie à Lausanne, collège que je retrouverai à mon retour.
Pour l’heure, destination Madagascar où je vais exercer mon métier en y enseignant le français. L’objectif principal sera de pratiquer l’expression orale à travers des projets variés, tel que théâtre, musique, etc. Évidemment, j’ai conscience que les conditions d’enseignement ne seront pas les mêmes qu’en Suisse, c’est pourquoi j’ai hâte de tester toutes les méthodes et astuces que j’emporterai dans les tiroirs de ma pensée.
Partir en tant qu’envoyée avec DM-échange et mission est une chance pour moi, j’apprécie la confiance que l’organisation confère aux personnes qui, comme moi, ne font partie d’aucune paroisse. C’est bien la preuve que l’Eglise est ouverte à tout le monde et permet à tout un chacun d’aider d’autres personnes.
En partant, je souhaite apporter à mes élèves malgaches, ainsi qu’à mes collègues, toute la fantaisie et la curiosité sur le monde que je possède, ainsi que toutes les connaissances qu’ils jugeront utiles et que j’ai pu acquérir durant mes études et ces premières années dans l’enseignement. En retour, j’espère bien me gorger de nouveaux apprentissages et d’avoir pu effectuer un échange qui restera à jamais gravé dans ma mémoire. Je terminerai avec ces mots, tirés du livre d’Ella Maillart « La voie cruelle » : « Celui qui veut connaître doit prendre sur lui le risque de devenir  insensé. ».

 

Tania Schaller


> Les dernières nouvelles de Tania - juin 2019

 

 

 

Mehr Information
- Madagaskar
- Madagaskar : Zugang der Kinder zur Schulbildung
Empfehlen Sie diese Website einem Freund
Seite herunterladen (PDF)
Seite drucken
DM - échange et mission
chemin des Cèdres 5
CH - 1004 Lausanne
T +41 21 643 73 73
Sich informieren