Hola a todos y todas desde México !

Voici maintenant près de 8 mois que je suis de retour au Mexique depuis ma visite en Suisse.
Le retour s’est passé sans encombre, et je suis repartie à mon plus grand bonheur pour deux ans supplémentaires afin d’accompagner les partenaires mexicains dans leurs fabuleux projets. Je vous laisse découvrir mes aventures, en espérant vous faire voyager un tantinet depuis le canapé de votre salon ou où que vous soyez d’ailleurs.

Voici la légende de cette photo

C’est reparti mon kiki !

Comme je vous le disais, après presque deux mois de séjour en Suisse, je plie bagages direction l’aéroport de Zürich, le cœur divisé évidemment entre la tristesse de quitter mon pays d’origine, là où je retrouve la chaleur de ma famille et de mes ami.e.s qui m’ont accompagnée depuis un bon bout de temps dans toute cette aventure, et la joie de retrouver mon pays d’accueil, mon pays de cœur, celui où la grande aventure s’est maintenant transformée en une vie, MA vie.

J’y ai construit un nouveau cercle social, professionnel, de nouvelles habitudes, presque une routine et où tout ce qui me surprenait
à mon arrivée commence gentiment à se transformer en un train-train quotidien. On me prend maintenant pour une « chilanga », résidente pure souche de la ville de Mexico, en me complimentant « ton espagnol est parfait ! »

Je reste par contre toujours émerveillée, parfois surprise, des scènes de vie qui s’offrent à moi, dans un pays où les us et coutumes souvent ne ressemblent pas à ce qu’il en est du pays de ma naissance. Vivre dans un autre pays est l’une des expériences les plus effrayantes et, en même temps, les plus exaltantes qui soient. La vie telle nous la connaissons change complètement. Et je ne parle
pas seulement de changer d’adresse, de nourriture ou de détergent pour la lessive.

Toutes nos croyances et nos supposées certitudes sont remises en question en nous confrontant à une autre réalité. Et en grande
partie, si j’ai décidé de poursuivre mon engagement, c’est pour cette raison. Pour continuer de m’ébahir face aux scénarios de la vie quotidienne mais aussi de questionner sans cesse ma vision et compréhension du monde, en constante évolution. Il faut dire que sortir de sa zone de confort et bousculer ses habitudes accélère pas mal le processus.

Retour anim(al)é

Je vous parlais tout à l’heure de la tristesse ressentie au moment de quitter la Suisse. Mais quand on vit entre deux pays, chaque départ est un moment où l’on se sépare des êtres qui nous sont chers. Au moment de partir du Mexique pour visiter la Suisse, j’ai aussi dû dire au revoir à trois âmes rencontrées sur le territoire mexicain, Tlilik, Metztli et Shakti, deux chats et un chien, adoptés au cours de ces deux dernières années et qui m’accompagnent au quotidien. Chacune d’entre elles a une histoire. Tlilik est née suite à l’adoption d’une chatte enceinte trouvée dans la rue par mes anciens colocataires. Ici, les chats noirs ont mauvaise réputation du fait des superstitions
qui leur sont associées.

Metztli quant à elle a été trouvée dans la rue, abandonnée dans une boite en carton avec son frère (adopté par une autre famille), et Shakti, trouvée en bord d’autoroute, aussi abandonnée et très affaiblie par la faim, la soif et les nombreux parasites intestinaux. Mais aujourd’hui, elles sont toutes en pleine forme.
Malheureusement, c’est l’une des tristes réalités du Mexique, où de nombreux animaux sont abandonnés, maltraités, et évidemment chaque
fois que l’un d’eux croise ma route, mon cœur ne peut pas rester indifférent.

+

Fanny Freund

Animatrice nationale

Mexique

Mini texte de présentation. Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C., le rendant vieux de 2000 ans.

Fanny-Freund
DM | chemin des Cèdres 5
CH-1004 Lausanne
+41 21 643 73 73
CCP 10-700-2