Urgence humanitaire au Nord Mozambique +

La ville de Palma, dans le nord du Mozambique, a dernièrement subi l’attaque du groupe armé Al-Shabab affilié à l’Etat islamique. Depuis le début du conflit en 2017, on dénombre près de 3’000 victimes, y compris de nombreux civil.e.s, et le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugié.e.s (HCR) recense entre 700’000 et 800’000 réfugié.e.s dans le nord du pays. Nous avons suivi  l’horreur de cette situation, relayée par notre partenaire, l’Église presbytérienne du Mozambique (IPM). Son président, Juscelino Mondlane, raconte : “Dans la ville de Pemba, les centres de réfugié.e.s sont pleins et saturés, des familles accueillent jusqu’à 40 ou 50 personnes dans leur maison. Les réfugié.e.s vivent une situation dramatique, sans nourriture, eau, habits, en étant exposé.e.s aux maladies. Des enfants, des femmes et des hommes ayant assisté à des actes atroces et barbares présentent des troubles de dépression et psychiques.”

Dans un premier temps , l’IPM a réussi à envoyer des habits, chaussures et couvertures, mais il faudra davantage de moyens pour soutenir les réfugié.e.s de e Cabo Delgado. A en croire le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugié.e.s (HCR), un million de personnes déplacées affrontent la famine.

Afin de répondre à l’appel de l’IPM, DM a décidé de débloquer rapidement CHF 10’000.- comme soutien exceptionnel pour une aide d’urgence. C’est pourquoi nous faisons appel à vous aujourd’hui pour témoigner de votre solidarité par un don. Merci de porter aussi dans la prière cette situation dramatique.
Parallèlement, des réflexions sont en cours pour développer une action sur le plus long terme avec l’IPM pour la promotion de la paix et le dialogue interreligieux dans cette région du Mozambique.

Comprendre la situation avec le professeur Eric Morier-Genoud (en anglais)

DM | chemin des Cèdres 5
CH-1004 Lausanne
+41 21 643 73 73
CCP 10-700-2